La contrebasse

Cie Acte

SAM 14 SEPT / 20h30

La contrebasse

Peu avant le succès mondial de son roman « Le Parfum », Patrick Süskind écrit cette pièce au rayonnement universel.
Un musicien anonyme, contrebassiste dans un orchestre, attend la représentation, seul avec son instrument, ses rêves, sa mauvaise foi, ses frustrations artistiques et amoureuses, amplifiées par la pratique de la musique.
Chef-d’œuvre d’humour grinçant, « La Contrebasse » est le portrait saisissant d’un être humain dans ses grandeurs et ses petitesses, aux prises avec la machinerie sociale ici représentée par la hiérarchie de l’orchestre, lié à son instrument par une intime relation faite d’amour et de haine. C’est cette relation unique qui, au travers de la musique, parvient à le relier au monde. Jean-Jacques Vanier donne à ce personnage toutes les émotions plurielles qui en constituent la profondeur et l’humanité.
Pour jouer cet anti-héros gagné peu à peu par une douce folie...Cet artiste dans l’âme empêché d’être exceptionnel - comme l’est un premier violon ou un soliste... Ce timide qui n’osera jamais déclarer sa flamme à la jeune mezzo-soprano dont il est amoureux...Qui mieux aujourd’hui (après l’interprétation géniale de Jacques Villeret) que Jean Jacques Vanier pour porter avec délicatesse, humour et humanité , les frustrations et les rancœurs de ce personnage dont la vie quotidienne restera toujours encombrée par cette imposante Contrebasse...
Un spectacle à voir absolument, c’est très drôle et touchant.