Le paradoxe de l’endive

Cie Taxibrousse

VEN 20 SEPT / 20h30

Le paradoxe de l’endive

Le paradoxe de l’endive est cet instant incertain où l’ado les pieds plantés dans le merdier de sa vie cherche à faire pousser ses feuilles.
Endive : cichorium intibus, nom commun de la chicorée de Bruxelles. Dans une cave sombre, des racines sont recouvertes de fumier, après 25 jours, des feuilles blanches apparaissent. Moi, ça faisait des mois que je vivais dans le merdier de ma chambre déclarée zone Seveso ; j'étais devenu une belle endive d'1m80…
Faire une fable de sa vie, ce n’est pas simplement se raconter, c’est faire de ses souvenirs une pensée ironique, c’est passer de l’anecdote à l’universel, c’est révéler une sagesse blagueuse du chahut juvénile. Alexis Louis-Lucas transpose ses souvenirs d’enfance en une fable de la transmission. Des turbulences de l’insolence, naît une petite chose aussi précieuse que pâle, l’humilité. L’enfant de L’Utopie des Arbres projetait son ambition au pied du grand sapin du fond du jardin, l’adolescent l’expérimente ici, aux pieds des hommes et de la cité pour partir à l’assaut du monde…
Un seul en scène qui vous réjouit et qui vous replonge dans une histoire de vie singulière à la fois drôle et touchante.